La Semaine Européenne de Développement Durable (SEDD) est une initiative dont l’objectif est de faciliter l’organisation d’activités qui promeuvent le développement durable et de rendre ces contributions visibles sur une plateforme commune. Avec ses 17 Objectifs de Développement Durable (ODD), l’agenda 2030 pour le développement durable récemment adopté par les Nations Unies identifie les défis clés qui demandent une action urgente à tous les niveaux et par tous les acteurs de nos sociétés. La SEDD contribue à cet agenda transformatif, ambitieux et universel, en suscitant l’organisation d’activités de terrain en lien avec – et en soutien – des ODD. A ce titre, la SEDD vise à accroître la sensibilisation à l’agenda 2030 dans toute l’Europe et encourage les parties prenantes de tous les territoires à s’engager activement pour un développement durable, et en particulier pour les ODD.

17-objectifs-odd-unicef

Les activités, projets et événements sont recensés et exposés sur ce site Internet, ce qui permet  aux participants de promouvoir leurs projets et d’attirer une plus grande  participation. En outre, ils peuvent profiter des divers outils de promotion et publicité  (logos, posters, bannières etc.) du site, pour souligner leur participation à  l’effort européen en faveur du développement durable. La SEDD (ESDW) sert de chapeau aux semaines nationales du développement durable qui existent déjà en  France, en Allemagne et en Autriche et encourage de  nouvelles initiatives, activités et événements dans les Etats membres de l’Union européenne et dans les autres pays européens. Pour favoriser la participation et la diversité, l’inscription est ouverte à toutes natures de participants :  organismes gouvernementaux, instituts de recherche, établissements scolaires, musées, fondations, associations et entreprises aussi bien qu’à tous les citoyens. Le principal critère de sélection  pour participer à la SEDD est que le projet/initiative concerne au moins une des trois dimensions du développement durable (environnement, social ou économique) et ne soit pas exclusivement à but lucratif. Cela peut donc aller de conférences  à des expositions, en passant par l’organisation de marchés, de projections de films, des activités associatives, des initiatives d’entreprises durables  ou des projets d’éducation, etc (liste non exhaustive).

Des semaines du développement durable se déroulent déjà avec un grand succès en France, en Allemagne et en Autriche. Les ministres de ces trois pays ont conjointement présenté au Conseil environnement du 28 octobre 2014 cette initiative d’une semaine du développement durable à l’échelle de toute l’Europe, destinée à chapeauter les semaines nationales existantes et motiver de nouvelles initiatives, activités ou événements dans les autres Etats membres de l’Union européenne et dans les autres pays européens. Cette proposition a été accueillie favorablement par la Commission européenne et par plusieurs Etats membres.  La SEDD est coordonnée par le bureau du réseau européen de développement durable (ESDN Office) à l’Institute for Managing Sustainability de l’Université de Vienne en Autriche (University of Economics and Business).